Philippe de Villiers demande un moratoire sur les prêts relais

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

Alors que Nicolas Sarkozy s’apprête à présider une réunion de crise avec les principaux banquiers français, Philippe de Villiers réclame au Président de la République de décréter un moratoire sur les prêts-relais qu’au moins 30 000 Français ne peuvent plus payer, afin de ralentir une propagation de la crise à notre pays.

Au niveau européen, Philippe de Villiers  demande à Nicolas Sarkozy d’exiger de la BCE qu’elle baisse unilatéralement ses taux d’intérêts, seule mesure capable  de permettre aux banques de se refinancer et d’éviter un effondrement de l’économie française.;

Nicolas Sarkozy est président de l’Union Européenne, il est temps que devant la gravité la situation il ne se laisse plus dicter ses choix par les banquiers de Bruxelles.  
 

Publié dans Economie

Commenter cet article