A lire: la République amnésique de Thierry Bouclier

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

La République amnésiqueComment la République réprimait-elle la délinquance au début du XXe siècle ? Quel est le premier homme, sous la IIIème République, a avoir célébré Jeanne d'Arc ? Quel regard a le PCF sur la famille en 1930 ? Comment le Front populaire accueille-t-il les étrangers en 1936 ? Qui était Mathurin Boscher ? Quelle est l'opinion du général de Gaulle sur les frontières de l'Europe ?... Thierry Bouclier répond à ces questions, et à cent autres, en levant le voile d'un pan oublié de l'histoire politique : sur la patrie, l'Europe, la morale à l'école, le droit à la vie, les colonies, la République a pris des positions à contre courant de la vulgate d'aujourd'hui. Si les interdits actuels avaient sévi au cours des 150 dernières années, on trouverait au rang des accusés des personnalités surprenantes : Jules Ferry ou Jean Jaurès ; Roger Salengro ou Marx Dormoy ; Guy Mollet ou de Gaulle ; Mitterand ou ChiracTous ont exprimé des opinions qui leur vaudraient d'être aujourd'hui censurés. L'auteur nous place face à une véritable dérive des idées au cours du siècle, qui s'est conclue par une amnésie générale sur le passé politique de la France.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexandre G 14/10/2008 02:54

Les français ne sont déjà même pas foutus de se rappeller à chaque élections régionales que les socialos font exploser les impots locaux... Alors l'accueil des immigrés par le Front Populaire ^^