Européennes 2009: Sarkozy aurait-il peur de Villiers?

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

C'est ce que laisse entendre Le Monde: Nicolas Sarkozy aurait reçu "discrètement" Philippe de Villiers pour le dissuader de présenter des listes dans des régions, qui, pour l'UMP, ne permettraient pas au MPF d'obtenir des élus. Pourtant, un sondage du mois de Novembre crédite les liste euro-réalistes de 8% des voix (les premiers sondages de 2004 l'évaluaient à seulement 3% pour un score final de 6,9%). En réalité, Nicolas Sarkozy craint qu'une bonne partie de ses électeurs, déçus des promesses non-tenues et des gages donnés à la gauche et à Bruxelles, ne s'éloignent du giron de l'UMP. Beaucoup de Français, comme le prouve ce sondage (alors même que notre mouvement est quasi-inaudible médiatiquement), se tourneraient vers le MPF, capable d'incarner une vraie politique de droite soucieuse de la défense de l'intérêt national et de la souveraineté de l'Etat. Le Président de la République se souvient, semble-t-il douloureusement, de l'échec cuisant des élections européennes de 1999, où la Liste RPR qu'il conduisait alors était arrivée derrière celle menée par Philippe de Villiers et Charles Pasqua, qui avait réalisé alors plus de 13% des voix, en seconde position après celle du PS.

Publié dans Actualité du MPF

Commenter cet article