- EXCLUSIF -

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

Nouveau parti eurosceptique tchèque

MPeter Mach (photo), assistant du président Vaclav Klaus, a annoncé la fondation d’un nouveau parti, clairement opposé au traité de Lisbonne, intitulé Parti des citoyens libres (SSO). L’ODS (ex-parti de Vaclav Klaus) a «trahi ses principes» en voulant ratifier un traité contre lequel il avait fait campagne aux dernières élections. Pour le moment, 2 députés, qui ont quitté le groupe ODS, et le fils du président soutiennent ce nouveau parti. Le président Vaclav Klaus a «donné des conseils». Il souhaite coopérer avec le mouvement Libertas de Declan Ganley, dans le cadre des élections européennes de juin prochain, sans constituer ce qui aurait été la branche de Libertas en République tchèque, car constituer des branches de Libertas dans tous les pays de l’Union européenne ne peut pas fonctionner, puisqu'il n’existe pas de peuple européen ni une seule opinion publique européenne.

 Les JPF de Paris saluent la création de ce nouveau parti tchèque.

Les peuples d'Europe constatent de plus en plus l'impasse dans laquelle nous mène l'Europe de Bruxelles. Au MPF, nous militons pour une Europe des Nations, c'est à dire une Europe dans laquelle chaque pays est libre de mener la politique qu'il souhaite et de préserver son identité. L'Europe des Nations, c'est une Europe dans laquelle les Etats coopèrent sur le plan politique, écologique, militaire, commercial, etc, pour plus d'efficacité. Toutefois, cette coopération plus ou moins étroite reste fondée sur le respect des volontés souveraines de chaque Etat. Finalement, d'une manière ou d'une autre, l'Europe des Nations a toujours un peu existé...  mais à l'inverse de cette politique de bon sens, Bruxelles accélère chaque jour l'uniformisation, le mondialisme, la purée de marrons... la fin des Etats- nations !

Commenter cet article