Il n'y a pas que des distributeurs de boissons en ville...

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

Vu sur le salon beige

Des catholiques condamnés pour avoir détruit cinq distributeurs de préservatifs

Un des accusé a déclaré que "l'usage du préservatif est un acte égoïste" et qu'il s'agissait d'un "obstacle à la vie". Les pharmaciens avaient déjà été indemnisés par les 4 cousins qui leur avaient aussi présenté leurs excuses. La peine est un stage de citoyenneté de deux jours au motif évoqué le ministère public :

"Ici devant le tribunal, ce n'est pas la loi d'une église mais celle de la République qui s'applique quelles que soient les convictions religieuses".

L'incompatibilité est en effet flagrante.

Liberté Egalité Fraternité . . . .


Commenter cet article