Le bus Libertas fait halte à Strasbourg

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

Ce mercredi, les Jeunes Pour la France étaient à Strasbourg pour rencontrer Philippe de Villiers et Patrick Louis, députés sortants, à l'issue de la dernière session du mandat 2004-2009 au parlement européen.

Après s'être vu refuser l'accès au parking public du parlement - la présence d'un car aux couleurs de Libertas n'était pas du goût des services du Parlement - les JPF, en tournée, ont accueilli les journalistes qui ont pu interroger Philippe de Villiers, Frédéric Nihous mais aussi Christophe Beaudouin, tête de liste Libertas dans l'eurorégion Grand Est (Alsace, Lorraine, Bourgogne, Franche-Comté, et Champagne-Ardenne).


Ce fût l'occasion pour le président du MPF de faire mention de la réunion « d'accord technique » entre le PSE (groupe européen auquel appartient le Parti Socialiste) et le PPE (groupe dans lequel siègent les élus UMP), surprise le matin même dans une salle de réunion proche de l'hémicycle. La preuve, s'il en fallait encore une, de l'entente existant entre UMP et PS au parlement européen... Il ne faut dès lors pas s'étonner d'apprendre que 97 % des votes électroniques enregistrés ces derniers mois mettaient PSE et PPE d‘accord.


La tournée du car Libertas dans l'Est se poursuit ce week-end avec des arrêts à Troyes, Châlons-en-Champagne, Chaumont, Colmar ou encore Besançon.

Publié dans Campagne Libertas

Commenter cet article