La campagne parisienne bat son plein

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

Ce week-end, alors que le bus Libertas faisait escale dans le Sud-Est, la campagne parisienne n'a pas cessé.

Ce sont ainsi près de 500 affiches qui ont été collées dans la capitale tandis que 5 000 tracts étaient distribués sur les marchés et autres brocantes.

Alors que l'UMP et le PS font timidement leur apparition dans les rues, les Jeunes Pour la France vont à la rencontre des parisiens depuis de longues semaines, s'attachant à mettre en évidence le double discours de l'UMP qui n'hésite pas à se présenter en partisan d'une « Europe qui protège » très éloignée de l'Europe libre-échangiste encouragée loin des caméras et des électeurs mais aussi la collusion entre UMP et PS à Strasbourg, leurs deux groupes parlementaires étant d'accord pour 97 % des textes soumis au vote électronique en 2008.

Les militants doivent en outre s'employer à réinformer des français convaincus de la bonne foi de Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci affirme qu'il ne veut pas de la Turquie dans l'Union Européenne... alors qu'un négociateur mandaté par le gouvernement œuvre toujours à la « mise aux normes européennes » de ce pays asiatique et que la France a accordé 85 millions d'euros de crédits de « pré-adhésion » aux turcs en 2008.

Commenter cet article