Big Brother, acte 3

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

Un article particulièrement fouillé décrypte l'activisme du Président de la République pour tenter de contrôler la Toile, depuis la loi DADVSI (2006), en passant par la loi HADOPI, arrive maintenant le projet LOPSSI,qui prévoit, au nom de la sécurité l'installation de mouchards électroniques sans vérification de leur légalité par les services de l'Etat, la légalisation des chevaux de Troie comme mode d'écoute à distance, la création d'un super-fichier "Périclès" regroupant de nombreuses données personnelles (numéros de carte grise, permis de conduire, numéros IMEI des téléphones mobiles, factures...), la création d'un délit d'usurpation d'identité et le pouvoir de géolocaliser les internautes/

Source: Le Salon Beige

Commenter cet article