Bruxelles majoritairement musulamane à l'horizon 2030 ?

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

C’est en tout cas les pronostics avancés suite à un sondage sur la pratique religieuse pour La Libre Belgique, la RTBF et l’Université catholique de Louvain (UCL). Bruxelles compte déjà 30 % de musulmans, soit un tiers des Bruxellois. C’est le taux de natalité élevé des musulmans par rapport à la moyenne nationale qui laisse penser que demain les musulmans seront majoritaires dans la capitale de l’Union européenne.

On se souvient que Mohamed est le premier prénom à Bruxelles et que sur les dix premiers prénoms sept sont d’origine arabe.


Belgique. Mohamed et Lina à Bruxelles. La situation sociologique de la Région de Bruxelles-Capitale où le taux de natalité est plus important auprès des communautés étrangères, notamment au sein de la communauté arabo-musulmane, fait que Mohamed reste le premier prénom chez les garçons. D’ailleurs, chez les garçons, sept des dix premiers prénoms du classement sont d’origine arabe ou à la mode auprès des familles arabes : Mohamed, Adam, Rayan, Ayoub, Mehdi, Amine et Hamza. Chez les petites filles, Lina a détrôné Sarah en 2006 et devance d’autres prénoms à consonance arabe tels Sarah, Rania, Ines, Aya, Salma, Yasmine, Imane et Sara


Italie. On savait Mohamed premier prénom donné aux garçons à Bruxelles, on sait désormais que c’est aussi le cas à Milan. Selon Il Giornale, quotidien italien, Mohamed est en effet le prénom le plus donné, suivi de Omar. Viennent ensuite les prénoms italiens Andrea, Alessandro, Davida, Marco, Alicia, et Sofia.
A Rome, ce sont les prénoms Ahmed, Mahmoud et Hamid - dérivés du prénom Mohamed-, qui sont les plus couramment donnés aux nouveaux-nés : 4 naissances sur 10, selon le journal saoudien Al-Watan.

A Milan, cette réalité est mal vécue et inquiète. D’aucuns s’empressent de mettre en garde contre l’essor de l’islam et de la communauté musulmane qui pourrait nuire aux spécificités culturelles de la ville.


France. Alors qu’on aurait pu à penser que le prénom Mohamed est en perte de vitesse face au Rayan, Anis, Ilyès et autre prénom tendance, ce noble prénom est toujours aussi donné. Selon le fichier des prénoms de 2007, élaboré par l’INSEE, le prénom Mohamed truste toujours la premier place dans le département du 93 (Seine-Saint-Denis). Il arrive en effet premier (on compte 1 562 Mohamed entre 1999 et 2006), devant Yanis, Enzo, Lucas, Thomas, Alexandre, Theo, Kevin, Nicolas et Adam. C’est le cas depuis plusieurs années. En 2002 déjà, Mohamed arrivait premier devant Enzo, Lucas, Yanis, Rayan, Théo, Thomas, Alexandre, Hugo et Maxime.

Commenter cet article