Polémique autour des propos d'Horteufeux: soutien réservé des JPF de Paris au Ministre de l'Intérieur

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

Les Jeunes Pour la France de Paris apportent un soutien réservé à Brice Hortefeux après les ignobles attaques de la gauche contre ce qu'elle peine à considérer comme de l'humour. A l'heure où la liberté de penser sur des sujets aussi sensibles que le nombre d'immigrés en France ne cesse de se réduire, la gauche se comporte plus que jamais comme une véritable police des mœurs. A tel point d'ailleurs qu'elle n'a semble-t-il pas pris la peine de prendre en compte le fait que le jeune maghrébin a soutenu le ministre: "C'est honteux. Je suis Arabe mais il m'a tout à fait respecté, ce n'était pas du tout mal placé. Et je ne considère pas que c'est un dérapage."

Toutefois, Brice Hortefeux est directement responsable de l'acharnement médiatique dont il fait l'objet, à travers l'instrumentalisation médiatique de l'affaire Girot de Langlade, orchestrée pour se racheter "une virginité antiraciste"
selon ce dernier. En effet, ce préfet est l'objet d'une procédure disciplinaire de la part du Ministère de l'Intérieur pour avoir critiqué vertement l'organisation aux portails de sécurité de l'aéroport d'Orly, reprochant à celle-ci d'être gérée "comme en Afrique". On se demande alors si Brice Hortefeux ne fait pas sienne la maxime: "faites ce que je dis, pas ce que je fais".

Publié dans Politique française

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Voltaire 13/09/2009 23:04

La réduction de l'espace de liberté d'expression est scandaleuse !
Dire qu'il y a trop d'immigrés en France est-il interdit ?
Il faut savoir dire la vérité et la clamer. Pourquoi masquer ce qui fâche voyons ?
Ben oui, les Français (et même le ministre) trouve qu'il y a trop d'immigrés dans notre pays, c'est tout. Et alors, un problème les social-bobo-concon ?