Les folies fiscales et dépensières de Jean-Paul Huchon

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

http://blog.pressebook.fr/unrerdenfer/files/2009/04/huchon-jean-paul.jpgLes Jeunes Pour la France de Paris et de l'Île de France dénoncent la folie fiscale et dépensière qui solde 6 années supplémentaires de règne socialiste sur la région.

Dans un brûlot à paraître en fin de semaine
Régions : le grand gaspi, les journalistes Yvan Stafanovitch et Robert Colonna d'Istria révèlent les dérives fiscales des régions, dont les présidents se prennent d'une mégalomanie à faire pâlir d'envie Nicolas Fouquet. Pour la région Ile-de-France, à l'image de l'ensemble des régions rouges-roses-vertes, le constat est accablant :

- Hausse de 60% des impôts locaux depuis 2004

Au palmarès des régions européennes en matière de fiscalité locale pour les entreprises, la région Ile-de-France, se classe 13e... sur 13. Ce classement a été établi en décembre 2007 par le cabinet Ernst et Young.

- Près de 4 millions d'euros sont dépensés chaque année dans la parution d'un bi-mestriel (que personne ne lit) vantant les "mérites" de la gestion de Jean-Paul Huchon.

- des milliers d'euros dépensés en pure perte dans des projets associatifs plus fantaisistes les uns que les autres, et qui n'ont rien à voir avec les compétences dévolues à la région dans le cadre des lois Deferre et Raffarin : L'Ile de France
 "a ainsi octroyé 12 000 euros à une “caravane de formation au journalisme participatif”, 20 000 euros pour “Les vies prolétaires, les images, l’engagement et l’intime”, 13 500 euros pour l’association Jupes et Talons afin qu’elle organise des groupes de travail et d’expression sur le thème de la mobilité des femmes, 20 000 euros à un programme d’étude sur les écrevisses pour une fédération de pêche, 25 000 euros pour étudier les mécanismes du déclin du moineau domestique, 7 500 euros pour une thèse sur la transformation des formes d’autorité chez les Inuits du Nunavik…" (Valeurs Actuelles du Jeudi 28 Janvier 2010).

- 400 000 euros dépensés dans un musée Salvador Allende (dont les exactions n'ont rien à envier à celles d'Augusto Pinochet) au Chili,... pendant que le gouvernement chilien n'en dépensait que 150 000.

- 2 milliards (!) d'euros dépensés par la région Ile-de-France jusqu'en 2017-2018 pour réhausser  la quasi totalité des quais de gare de l'Ile de France à 92cm en raison de la commande de TER dont la hauteur de plancher atteint 96 cm, alors qu'il aurait suffi, par souci d'économies, de passer une commande de trains dont la hauteur avoisinait les 55 cm. Cette hauteur correspondait à la celle de 85% des quais de gare de la région. La loi impose en effet une accessibilité de plain pied pour les personnes à mobilité réduite. 






 

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article