A Lyon, on fête le ramadan comme il se doit

Publié le par Jeunes Pour la France Paris

Plusieurs bagarres ont éclaté hier en fin d‘après-midi dans le centre ville de Lyon, parmi une foule de jeunes gens en sortie à l’occasion de la fête de l’Aïd el-Fitr qui marque la fin du jeûne musulman du ramadan.

La plus sérieuse a eu lieu entre 18 heures et 19 heures entre la rue de la République et la rue de l’Arbre Sec dans le 1er arrondissement de Lyon. Une petite dizaine de personnes ont été interpellées, dont des mineurs, pour des violences ou des jets de projectiles. Bagarres, tensions, passants apostrophés ou bousculés : les incidents se sont principalement déroulés dans la Presqu’île.

Vers 16 heures, une femme enceinte âgée de 25 ans a été prise à partie, près de la rue Ferrandière, alors qu’elle essayait de traverser le quartier au moment où une rixe avait éclaté entre «plusieurs dizaines de jeunes gens». Sa voiture a été secouée. Elle est sortie. Elle a alors reçu insultes, projectiles et crachats. «J’ai eu très peur, l’impression incroyable d’être en danger en plein centre de Lyon, j’ai de la peine pour la communauté musulmane quand je vois ça» témoigne la jeune femme «très choquée» qui a finalement été aidée par des passants et une patrouille de police. [...]

Sources: Le Progrès, Lyon Plus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexandre G 14/10/2008 02:47

A contre courant de ceux qui récclament l'ordre de l'état, je serais plus pragmatique.

Français, défendez-vous.

Le délinquant n'est pas compliquer, si tu le laisse dominer il domine. Si tu le casse, il s'écrase !