Crise financière : Philippe de Villiers salue les mesures prises pour lutter contre le chômage

Publié le par Jeunes Pour la France Paris


Philippe de Villiers salue les mesures de lutte contre le chômage prises par Nicolas Sarkozy : il était nécessaire de faire aujourd’hui pour les Français les plus démunis ce que Nicolas Sarkozy a fait hier pour les banquiers. 

Contrats aidés, guichets uniques, contrats de transition professionnelle, simplification des filières d’indemnisations, ces mesures en faveur des demandeurs d’emplois vont dans le bon sens.

Pour que ces mesures soient suivies d’effet, il faut s’attaquer à la cause du chômage, c’est-à-dire aux délocalisations qui chaque jour suppriment des emplois en France ; après la Camif, la Redoute, Renault, Hewlett-Packard, combien d’entreprises, de sous-traitants, et donc d’emplois devront être encore sacrifiés avant que l’Union européenne ne décide de protéger le travail ?

Philippe de Villiers demande à Nicolas Sarkozy d’exiger de la Commission de Bruxelles une protection européenne et un grand plan de relocalisation pour protéger nos emplois.

Publié dans Economie

Commenter cet article